Comme promis, voici le dernier chapitre de cette première partie du livre 2. J’espère qu’il vous touchera comme il put me toucher…
Ensuite, il faudra attendre un peu pour la suite. Elle est écrite et même mise en page, mais je n’ai plus aucune illustration réalisée pour le moment et comme je suis en train de boucler mon album de BD, j’ai du mal à trouver un peu de temps libre pour avancer sur Tango. Un crève-cœur, mais il n’y a que 24h par jour… Ce n’est cependant qu’une petite pause. Je préviendrai quand les publications reprendront de manière régulière. Début 2019, je l’espère.

En attendant, j’ai pu constater que le système de notification par mail fonctionne apparemment bien, donc si vous voulez ne plus rater aucun chapitre à cause de Facebook, n’hésitez pas à vous enregistrer. Aucune crainte, ces mails ne serviront qu’à vous prévenir des nouvelles publications de Tango et jamais transmis à un tiers ou encore moins à des listing de publicitaires… Je suis totalement contre ce genre de pratique. Juste histoire d’être claire 😛

Bref, je vous souhaite une bonne lecture et surtout de passer de très bonnes fêtes de fin d’année à tous ! En vous remerciant encore de votre intérêt grandissant pour “Le Temps d’un Tango”, pour vos critiques constructives qui ont fait que d’un exercice d’écriture est né un vrai roman, et pour vos encouragements constants qui m’aident à tenir la distance quand parfois le découragement me freine. Merci encore.